L'actualité de la Nature

Une belle américaine au château de Boisemont

Cette grande punaise est en France seulement depuis quelques années. On la remarque à l’automne lorsqu’elle rentre dans les maisons dans l’idée de passer l’hiver au chaud. Elle n’est pas dangereuse, mais cause quelques dégâts aux pins car ses larves piquent les cônes, ce qui compromet la production des graines.

Pour en savoir plus : http://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i155didier1.pdf

Leproglossus occidentalis se distingue des autres punaises par ses fémurs épineux et ses tibias élargis
Leptoglossus occidentalis est reconnaissable à ses fémurs postérieurs épineux et ses tibias élargis

3 thoughts on “Une belle américaine au château de Boisemont”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s