L'actualité de la Nature, L'actualité des jardins

L’arbre aux doigts de braise – suite

Bravo aux experts qui ont reconnu un érable, sans doute acer saccharinum ou érable argenté. Les fleurs sont groupées par cinq, chacune présentant deux stigmates colorés, chargés de recueillir les grains de pollen, d’où l’aspect en paquets de dix doigts. Sur cette espèce on peut trouver des fleurs femelles, des fleurs mâles et des fleurs hermaphrodites.

Dommage que ce grand arbre ait un bois cassant, car il est très décoratif.

Chez le noisetier, espèce monoïque (fleurs mâles et femelles séparées sur le même pied), une floraison semblable peut être observée : les fleurs femelles développent chacune  quatre à dix-huit styles d’un rouge brillant. Chez cette espèce, les fleurs mâles sont assemblées en longs chatons pendants.

fleurs femelles de noisetiers qui donneront dans l'été les noisettes © Gilles Carcasses
fleurs femelles de noisetiers qui donneront dans l’été les noisettes © Gilles Carcasses

http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-81728?referentiel=bdtfx&niveau=2&module=fiche&action=fiche&num_nom=219&type_nom=nom_scientifique&nom=acer%20saccharinum

1 thought on “L’arbre aux doigts de braise – suite”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s