L'actualité de la Nature

Mais pour qui se prend-elle celle-là ?

vue au bois de Cergy © Gilles Carcasses
vue au bois de Cergy © Gilles Carcassès

Une abeille ? Vous n’y êtes-pas ! Regarder les détails : des antennes ridicules, de gros yeux, une seule paire d’aile : c’est un diptère (pour faire simple, une mouche).

La forme des nervures de l'aile permet d'aller plus loin : cette jolie courbe en "U" de la nervure médiane est typique des éristales.
la forme des nervures de l’aile permet d’aller plus loin : cette jolie courbe en « U » de la nervure médiane est typique des éristales.

Les éristales sont de la même famille que les syrphes. Elles sont fréquentes sur les pruniers au printemps et participent à leur pollinisation. Pendant ce temps-là, les abeilles, les vraies, font une razzia sur les saules : le pollen des saules est abondant et de très bonne qualité nutritive.

le pollen est récolté sur les pattes postérieures de l'abeille © Gilles Carcasses
l’abeille transporte le pollen dans les corbeilles de ses pattes postérieures © Gilles Carcassès

3 thoughts on “Mais pour qui se prend-elle celle-là ?”

  1. Certes, je ne commente pas à chaque fois, mais je découvre toujours avec plaisir ces magnifiques photos et leur « sachant » commentaire. Bravo à » l’œil qui voit ». (Tient, je ne sais pas comment cela se dit en langue apache…….)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s