L'actualité de la Nature

Zone humide

Humidité maximale jeudi 22 mai à la base de loisirs de Cergy-Pontoise © Lionel Pages
Humidité maximale jeudi 22 mai à la base de loisirs de Cergy-Pontoise © Lionel Pagès

Ce jour-là, la cellule biodiversité de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et le pôle handi-nature de la base organisaient ensemble, dans le cadre de la Fête de la nature, des sorties de découverte de la faune et de la flore en canoës neuf places.

Le matin, sous la pluie fine, une mère cygne nous a fait la grâce de croiser nos embarcations avec trois poussins confortablement installés sur son dos. Plus loin, nous avons découvert sur les berges de belles stations d’orchis pyramidal et d’ophrys abeille.

L'orchis pyramidal © Lionel Pages
L’orchis pyramidal © Lionel Pagès

Le soleil est revenu pour la sortie de l’après-midi. Comme par miracle, le bassin s’était soudainement couvert d’agrions. Les couples en tandem pondaient à tout va sur les plantes aquatiques. Nous avons pu observer de tout près l’agrion porte-coupe, la naïade aux yeux rouges, l’agrion élégant, la cordulie bronzée aux yeux d’un vert émeraude si profond… Un couple de petites nymphes à corps de feu est même venu se poser en tandem sur l’un des canoës et a fait un bout de chemin avec nous.

L'agrion élégant dans sa forme rose © Gilles Carcassès
L’agrion élégant (Ischnura elegans, une jeune femelle hétéromorphe dans sa forme rufescens-obsoleta, si je ne m’abuse) © Gilles Carcassès

Ces sorties ont été l’occasion de faire connaître l’importance d’une gestion adaptée des espaces verts et naturels pour préserver au mieux tout cette diversité.

L’île astronomique se prêterait très bien à un pâturage par des chèvres dont la gourmandise aiderait à empêcher les arbres de gagner du terrain, laissant ainsi toutes leurs chances aux plantes herbacées, dont les fameuses orchidées et quelques autres peu communes que nous y avons repérées (cynoglosse, chlore perfoliée…)

on ne voit pas que des oiseaux d'eau aux étangs de Cergy : ce faucon crècerelle chasse des campagnols au-dessus des friches © Gilles Carcassès
On ne voit pas que des oiseaux d’eau aux étangs de Cergy : ce faucon crécerelle chassait des campagnols au-dessus des friches des berges © Gilles Carcassès

Tous les participants de la journée ont reçu en cadeau souvenir le livret guide des orchidées de Cergy-Pontoise, très utile pour organiser en famille ou entre amis des balades instructives.

3 thoughts on “Zone humide”

  1. Bonjour Je participais à la sortie du 17 mai à Menucourt et je voulais savoir si vous étiez intéressé de connaître mes découvertes: mercredi soir une salamandre sur le trottoir (nuit , il pleuvait et il faisait doux) et hier soir un papillon de nuit énorme! ‘je place sa photo en pj.Merci pour tous ces articles. Valérie Burlet

    Date: Fri, 23 May 2014 14:23:54 +0000 To: burletvalerie@msn.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s