L'actualité des jardins

Vauréal visitée par le jury départemental des villes fleuries

rosiers, croscosmia Lucifer et lavatères illuminent le cœur de ville © Gilles Carcassès
Rosiers, crocosmia Lucifer et lavatères, dans les espaces verts du cœur de ville © Gilles Carcassès

La commune de Vauréal a accueilli jeudi 3 juillet les membres du jury du concours départemental des villes fleuries. C’est la première participation de cette commune au concours.

Chaque année, seules les communes respectant l’ensemble des critères du label national des villes et villages fleuris sont proposées au jury régional pour une visite l’année suivante afin de statuer sur l’éventuelle attribution de la première fleur. Les conclusions du jury départemental seront dévoilées lors de la cérémonie de remise des prix, fin septembre.

Sur notre territoire de Cergy-Pontoise, quatre communes sont déjà labellisées : Cergy et Pontoise ont 3 fleurs, Osny et Eragny ont 2 fleurs. Courdimanche joue sa première fleur cet été devant le jury régional, croisons les doigts…

Café d'accueil à l'étage de l'hôtel de ville, avec vue sur les suspensions fleuries, dans les tons de l'architecture du quartier. © Gilles Carcassès
Café d’accueil à l’étage de l’hôtel de ville, avec vue sur les suspensions fleuries. © Gilles Carcassès
les ch^nes verts devant l'hôtel de ville ont fait l'objet d'une taille douce de formation © Gilles Carcassès
Les chênes verts devant l’hôtel de ville ont fait l’objet d’une taille douce de formation © Gilles Carcassès
Le jury a visité la commune à vélo. ceux-ci sont issus d'un atelier de réparation associatif. un moment de respiration sur la voie douce partagée du boulevard de l'Oise. © Gilles Carcassès
Le jury a pédalé sur des vélos issus d’un atelier de réparation associatif. Un moment de respiration sur la voie douce partagée du boulevard de l’Oise. © Gilles Carcassès
en longeant la noue du mail Mendès-France qui vient d'être rénové. © Gilles Carcassès
En longeant la noue du mail Pierre-Mendès-France qui vient d’être rénové. © Gilles Carcassès
Le parc du belvédère est en partie géré par pâturage grâce au partenariat avec la Ferme d'Ecancourt. Quelle vue sur la base de loisirs ! © Gilles Carcassès
Le parc du belvédère est en partie géré par pâturage par un partenariat avec la Ferme d’Ecancourt. Le belvédère offre une vue étendue sur la base de loisirs et Cergy. © Gilles Carcassès
Les prairies de la coulée verte qui descend jusqu'aux berges de l'Oise sont traversées de chemin de découverture tondus. © Gilles Carcassès
Les prairies de la coulée verte qui descend jusqu’aux berges de l’Oise sont traversées de chemins de découverte régulièrement tondus. © Gilles Carcasses

http://www.vaureal.fr/menu-principal/cadre-vie/developpement-durable

http://www.vaureal.fr/menu-principal/cadre-vie/environnement

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s