L'actualité des jardins

Accros à la renouée

Aux grands jardins à Courdimanche le 18 juillet 2014 © Gilles Carcassès
Aux grands jardins, à Courdimanche, le 18 juillet 2014 © Gilles Carcassès

La ville de Courdimanche a demandé cet été à la Ferme d’Ecancourt d’expérimenter, aux Grands jardins, la lutte contre la renouée du Japon par le pâturage. Cette plante vivace invasive prolifère en effet dans un secteur de ce bel espace naturel. Les brebis Solognotes voudront-elles de cet herbe-là ? Les tests effectués à la ferme ayant montré que l’appétibilité semblait suffisante, il a été décidé de tenter l’expérience sur le terrain avec un petit troupeau de quatre brebis et de mettre en place un protocole de suivi.

Juste avant l’arrivée des ovins, une grande touffe de renouée a été fauchée, d’autres touffes ont été laissées entières et enfin un enclos a été installé autour d’une touffe témoin fauchée dont on pourra mesurer la repousse à l’abri de la gourmandise des animaux.DSC01057

Un mois plus tard, que constate-t-on ? Si la touffe témoin atteint 80 cm de haut, toutes les autres renouées ont été broutées : les jeunes repousses comme les feuilles des hautes tiges. Les piquets, visibles sur la photo ci-dessus, devaient servir à mesurer la hauteur de repousses de renouées…

La touffe témoin a bien profité des plus du mois d'août © Gilles Carcassès
La touffe témoin a bien profité des pluies du mois d’août © Gilles Carcassès
La Ferme d'Ecancourt vient d'acquérir des chêvres des fossés © Gilles Carcassès
La Ferme d’Ecancourt vient d’acquérir des chèvres des fossés, une race bretonne réputée pour sa rusticité et sa docilité © Gilles Carcassès

L’an prochain, il est prévu de poursuivre l’expérimentation et de tester l’efficacité des chèvres.

http://inccomestiblescourdimanche.wordpress.com/2014/08/16/gloria-la-chevre-des-fosses-acompagnee-de-solognotes/

6 thoughts on “Accros à la renouée”

  1. Elle s’ appelle Gloria et un bélier de même race doit la rejoindre. La ferme d’Ecancourt fait un travail admirable avec des races anciennes , en voie de disparition.

  2. Merci Gilles pour cet article très intéressant sur la Renouée du Japon. En effet, j’ai quelques stations de renouées dans le parc Papillon de la Prée à Claye-Souilly. Nous envisageons dans un avenir proche, de développer l’éco-pâturage dans ce parc, donc ce serait un bon moyen pour contenir, voir éradiquer cette invasive!
    Bien à toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s