L'actualité de la Nature

Carrossée comme une américaine

Chrysolina americana sur une lavande, photographiée au Verger, dans le quartier Grand centre à Cergy. © Gilles Carcassès
Chrysolina americana sur une lavande, photographiée au Verger, dans le quartier Grand centre à Cergy. © Gilles Carcassès

Les élytres brillants de la chrysomèle américaine forment un miroir déformant et coloré. Elle n’a d’américaine que le nom, car cette chrysomèle est européenne.

On l’appelle aussi chrysomèle du romarin parce qu’elle consomme des feuilles de lavande, de romarin aussi, ainsi que d’autres plantes aromatiques méditerranéennes.

Il paraît que ce régime alimentaire donne à l’insecte un goût fort prononcé qui rebute beaucoup de prédateurs potentiels. Aussi, il n’est pas rare de voir des proliférations de cette chrysomèle occasionnant d’importantes défoliations des lavandes et des romarins dans nos jardins. C’est pourquoi plus d’un jardinier a déjà croisé cette jolie bestiole, parfois un peu trop gourmande.

Quand « trop, c’est trop » ou comment s’en débarrasser

Les guêpes à la rescousse

4 thoughts on “Carrossée comme une américaine”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s