L'actualité de la Nature

La tartinade de Dame Heriades

Vous vous souvenez des osmies qui obturent l’entrée de leur nid avec de la terre argileuse, et des Isondotia mexicana qui utilisent un bouchon de brins d’herbes. Voici d’autres pensionnaires des hôtels à insectes, actifs en cette saison : les Heriades. Ces abeilles solitaires transportent le pollen, comme les osmies, dans les poils de leur brosse ventrale.

Pour séparer leurs loges et obturer la tige creuse ou la galerie qui leur aura servi de nid, elles utilisent de la résine qu’elles récoltent sur les arbres.

Attention : transport de résine ! © Gilles Carcassès
Attention : transport de résine ! © Gilles Carcassès

Voici une de ces petites abeilles justement qui regagne son nid lourdement chargée d’une belle boule de résine.

Une dernière halte juste avant l’hôtel à insectes pour souffler un peu : elle se pose sur mon bracelet de montre ! Hélas, un poil se prend dans la résine, puis un deuxième. Elle ne peut dégager son précieux chargement qui bascule et s’écrase lamentablement sur un maillon.

Ses efforts pour rassembler la marchandise n’aboutissent qu’à un affreux étalement poisseux. Elle finit par abandonner et repart en forêt.

© Gilles Carcassès
Belle paire de mandibules, n’est-ce pas ? © Gilles Carcassès

 

2 thoughts on “La tartinade de Dame Heriades”

  1. Au printemps dernier, j’ai pu observer de près des abeilles (?) qui se sont installées dans une porte-fenêtre, via un trou d’aération. Lorsqu’une sortait, une autre arrivait presque aussitôt, que la première soit restée quelques secondes ou plusieurs minutes. Elles ne semblaient pas être chargées en arrivant dans le trou, mais elles l’étaient en sortant. Peut-être les ai-je observées un jour de déménagement…
    Plus tard, je vous interrogerai peut-être sur les mouchikazes, ces espèces de mouches kamikazes qui m’ont pourri quelques balades à la campagne. En attendant, je vous félicite pour ce blog que je consulte depuis six mois (seulement), après l’avoir découvert via celui de la Ferme d’Ecancourt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s