L'actualité des jardins

Acocoxochitl

C’est ainsi que les Aztèques nommaient le Dahlia imperialis. Ils utilisaient ses tiges creuses pour le transport de l’eau.

Dahlia imperialis dans un jardin privé de Conflans © Gilles Carcassès
Un Dahlia imperialis de 4 mètres de haut, vu dans un jardin privé de Conflans © Gilles Carcassès

Cette espèce géante aux tubercules comestibles fleurit tard en saison sous nos climats. On n’en profite pleinement que lorsque le mois de novembre est très doux et sans gelées, comme ce fut le cas cette année.

© Gilles Carcassès
Les grandes fleurs simples du Dahlia imperialis sont groupées en bouquets © Gilles Carcassès

Avec le changement climatique, cette espèce qui fleurissait assez rarement dans notre région mériterait d’être plantée plus souvent, par exemple en fond de massif de plantes vivaces, ou en isolé pour mettre en valeur sa végétation exubérante.

Comment cultiver cette belle plante ?

 

1 réflexion au sujet de “Acocoxochitl”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s