L'actualité de la Nature

La mouche des fruits de la bryone

Au jardin de l’Ecole de Botanique du Jardin des Plantes de Paris, on fait toujours de belles rencontres.

Au bord de l’allée centrale, trône un beau pied palissé de bryone femelle en pleine floraison, dûment étiqueté Bryonia dioica. Voilà une plante qui mérite une petite inspection. Comme je l’espérais, Andrena florea est bien au rendez-vous. Cette élégante abeille sauvage est spécialisée dans la collecte du pollen de la bryone.

Goniglossum wiedemanni - Paris © Gilles Carcassès
Goniglossum wiedemanni – Paris © Gilles Carcassès

Mais un autre insecte s’affaire autour des fleurs et des jeunes fruits. C’est une petite mouche aux ailes bigarrées et aux yeux verts.

Je soupçonne fort ce diptère d’appartenir à la famille des Tephritidae. Un petit tour chez Dipera.info m’apprendra qu’une espèce de cette famille est justement inféodée à la bryone : Goniglossum wiedemanni, qui pond dans les fruits de cette plante.

Ce Goniglossum est proche d’autres espèces qui gâtent les fruits, les tristement célèbres « mouche de la cerise » et « mouche de l’olive ». On ne reprochera rien au Goniglossum, car les baies de la bryone sont toxiques. On les lui laisse.

Goniglossum wiedemanni s'approche d'un bouquet de fleurs de bryone. © Gilles Carcassès
Goniglossum wiedemanni s’approche d’un bouquet de fleurs de bryone. © Gilles Carcassès

La coccinelle de la bryone

https://natornatex.wordpress.com/2015/06/26/les-insectes-de-la-bryone/

1 thought on “La mouche des fruits de la bryone”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s