L'actualité de la Nature

Les trompettes sont arrivées

Craterellus cornucopioides - Boisemont © Gilles Carcassès
Craterellus cornucopioides – Boisemont © Gilles Carcassès

Souvent associées à la Toussaint, d’où, peut-être, leur nom peu engageant, les trompettes de la mort sont déjà là cette année.

Ce champignon noir à revers gris cendré en forme d’entonnoir est très facile à reconnaître. C’est un bon comestible à la saveur fruitée, mais un peu coriace quand il est âgé. Il pousse souvent en troupes serrées. Ce champignon mycorhizien affectionne le voisinage des charmes et des hêtres.

Vous le verrez peut-être en compagnie d’Asterophora, ce curieux champignon parasite qui pousse sur les russules noircissantes très abondantes en ce moment.

Asterophora sur Russula nigricans - Boisemont © Gilles Carcassès
Asterophora (ou Nyctalis) sur Russula nigricans – Boisemont © Gilles Carcassès

Ceux-là ne sont pas comestibles !

Tout cueilleur de champignons doit respecter un certain nombre de règles pour éviter de s’intoxiquer. L’agence nationale de sécurité sanitaire vous les rappelle

Les statistiques officielles d’intoxications par les champignons

2 thoughts on “Les trompettes sont arrivées”

  1. Mmmmh les trompettes. Alors c’est donc à Boisemont qu’il y en a ? Peut-tu nous en dire plus Gilles sur la localisation ? 😉 ( Au passage, Bonjour Christophe, C’est Lucille, de BGST promo 2011, je crois)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s