L'actualité de la Nature

Une araignée traverse le salon

Tégénaire © Gilles Carcassès
Tégénaire © Gilles Carcassès

Oh, la belle tégénaire ! Elle traverse rapidement le salon en espérant ne pas se faire remarquer ! Toutes pattes étendues, elle est presque aussi grosse que la paume de ma main. Comme je sais qu’elle est inoffensive, je répugne à l’écraser. Cette bestiole capture pas mal d’insectes. A patrouiller ainsi, elle ne fait que son boulot d’araignée. Après tout, nous avons bien un aspirateur robot pour les poussières…

Non, non, se cacher dans le sac à mains n’est pas une bonne idée : allez, hop, à la cave ! Retourne à ta toile.

Tégénaire vue de face © Gilles Carcassès
Tégénaire vue de face © Gilles Carcassès

Cette tégénaire mâle semble dire bonjour. N’a-t-on pas envie de lui serrer la pédipalpe ?

Sur cette vue, on distingue ses deux rangées de quatre yeux, dessous, les chélicères à l’aide desquels il perce ses proies, et de chaque côté, ses deux pédipalpes au relief compliqué. Ces pédipalpes servent à la manipulation des proies. Chez le mâle, elles interviennent aussi pour le transport du sperme et la fécondation de la femelle. Les bulbes des pédipalpes agissent comme une clé qui ouvre la serrure de la plaque génitale de la femelle. Vous l’aurez compris, chez les tégénaires, l’accouplement s’effectue tête-bêche.

Les araignées de nos maisons piquent-elles ? Impossible, car elles ne possèdent pas de dard comme les guêpes ou les abeilles.

Alors, peuvent-elles infliger une morsure venimeuse avec leurs chélicères ? A leurs proies, c’est certain. Mais aux humains, c’est très douteux. Par accident, peut-être, dans une manœuvre de dégagement, si elles étaient saisies sans ménagement ? En tout cas, leur caractère pacifique est reconnu par tous les spécialistes qui les manipulent régulièrement, et elles ne manifestent jamais d’agressivité envers l’Homme.

Les araignées tégénaires sont-elles dangereuses ? un article très documenté (et drôle) de Myrmecofourmis

2 thoughts on “Une araignée traverse le salon”

  1. Laissons la « traverser le salon » sans avoir le réflexe de l’écrabouiller ou de l’aspirer ! Elle a un rôle incontestable de chasseur de trophées à cornes et à dents longues du genre acariens ou autres micro- bestioles indésirables, et tant pis pour les quelques « toiles » au coin des pièces, c’est bien + efficace que tous les aérosols qui polluent nos habitations !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s