Miscanthus, beauté d’automne

Miscanthus © Gilles Carcassès

Miscanthus © Gilles Carcassès

Au parc François-Mitterrand à Cergy, les miscanthus sont les vedettes colorées du moment.

Touffe de Miscanthus © Gilles Carcassès

Touffe de miscanthus © Gilles Carcassès

La floraison du miscanthus est tardive, très discrète et peu abondante. Le risque allergique de cette espèce est qualifié de faible par le Réseau National de Surveillance Aérobiologique.

Miscanthus en fleur © Gilles Carcassès

Le miscanthus en fleur montre ses pistils violets et ses étamines blanches © Gilles Carcassès

Misccanthus en novembre © Gilles Carcassès

Miscanthus en novembre © Marion Poiret

L’hiver, les touffes sèches de miscanthus ont encore beaucoup d’attrait.

Le soleil joue dans les inflorescences des Miscxanthus © Gilles Carcassès

Le soleil joue dans les inflorescences des miscanthus © Gilles Carcassès

Il existe de nombreux cultivars des différentes espèces de miscanthus, originaires d’Asie ou d’Afrique du Sud. Ces graminées très décoratives de 0,80 m à 2,5 m de haut peuvent avoir leur place dans tous les jardins. La plus grande espèce, Miscanthus x giganteus, un hybride stérile, est aussi une plante pérenne, peu exigeante en eau et en engrais. Elle est cultivée en Ile-de-France pour des débouchés variés : paillage horticole, litière pour les chevaux, matériau pour l’isolation ou pour la fabrication de panneaux de particules, combustible…

Le dossier de l’INRA sur le miscanthus

Advertisements

2 réflexions sur “Miscanthus, beauté d’automne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s