La pézize orangée

La pézize ornagée

La pézize orangée – forêt de Marly © Gilles Carcassès

Les bucherons sont passés par là et dans la terre remuée des ornières apparaissent, pour le régal des yeux, ces petites coupes d’un orange vif.

Aleuria aurantia, la pézize orangée, pousse souvent en troupes dans des situations éclairées, de juin à novembre, sur des sols humides et remaniés, souvent après le passage d’engins. Ainsi donc, une biodiversité particulière peut s’exprimer après des interventions humaines.

Cet ascomycète que les anglais nomment « le champignon peau d’orange » est très commun en Europe et en Amérique du Nord.

La fiche de la pézize orangée par le Club Mycologique Conflanais

Notre article « Les ascomycètes nous en font voir de toutes les couleurs »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s