L'actualité de la Nature

La bergeronnette des ruisseaux

Bergeronnette des ruisseaux - Cergy © Gilles Carcassès
Motacilla cinerea – Cergy © Gilles Carcassès

Elle fait les cent pas en hochant la queue devant le parc à bateaux de l’Ile de loisirs de Cergy-Pontoise. De temps en temps, elle s’arrête et picore un peu dans les laisses sur la plage. Ce bel oiseau au bec fin a une longue queue, le dos gris et les sous-caudales jaunes. C’est une bergeronnette, et ses pattes roses nous renseignent sur l’espèce : il s’agit de la bergeronnette des ruisseaux.

Bergeronnette des ruisseaux à l'île de loisirs de Cergy-Pontoise © Gilles Carcassès
Bergeronnette des ruisseaux à l’Ile de loisirs de Cergy-Pontoise © Gilles Carcassès

Cette espèce fait partie des oiseaux qui nichent à Cergy-Pontoise. On la voit tout l’été au bord de la Viosne, dans le Jardin des Lavandières à Pontoise. Elle capture des insectes qui sont liés à la présence d’eau vive, comme des agrions.

la bergeronnette des ruisseaux n'est jamais loin de l'eau. C'est un oiseau insectivore et comme toutes les bergeronnettes elle agite inlasablement sa longue queue. Parmis les nombreuses théories proposées la plus vraissemblable est que ce hochement aiderait au débusquage des insectes © marion Poiret
Motacilla cinerea, la bergeronnette des ruisseaux, au moulin de la Couleuvre, en été à Pontoise © Marion Poiret

En septembre, elle part en migration vers les régions côtières et reviendra en avril. Celles que l’on croise de septembre à avril au bord de nos bassins sont des migratrices qui font une halte, ou des hivernantes d’Europe du Nord. En France, cette espèce est en léger déclin depuis une dizaine d’années.

2 thoughts on “La bergeronnette des ruisseaux”

  1. Salut Gilles ! Une partie de nos Bergeronnettes des ruisseaux restent sur place toute l’année, et même probablement la majorité pour les nicheurs franciliens. Ce qui ne les empêche pas d’être plus mobiles que durant la nidification et de vadrouiller un peu dans le voisinage. Ici, à Pantin, le couple de Bergeronnettes des ruisseaux nicheur est présent tout l’hiver. Ils ne sont pas bagués, mais leur comportement et les sites qu’ils fréquentent me laisse bien penser qu’il s’agit du couple nicheur. Ils sont parfois rejoints par 1 ou 2 autres individus.
    Merci pour ton blog,
    Maxime Zucca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s