Une chrysope en hiver

© Gilles Carcassès

Chrysope © Gilles Carcassès

Encore une qui voulait rentrer chez moi. Les chrysopes, qui ont perdu leur belle teinte verte, cherchent un abri avant l’arrivée des grands froids. Celle-ci était déjà un peu engourdie, j’en ai profité pour lui tirer le portrait.

© Gilles Carcassès

Admirez cet œil de star qui brille au soleil du soir ! © Gilles Carcassès

Au printemps les chrysopes se réveilleront, retrouveront leurs couleurs et reprendront leurs activités de brouteuses de pollen. Les femelles iront pondre au plus près des colonies de pucerons.

Oeuf de chrysope © Gilles Carcassès

Oeuf de chrysope sur une inflorescence de carotte – Cergy © Gilles Carcassès

Lees œufs de chrysopes sont singuliers : ils sont toujours ainsi déposés au bout d’un filament souple produit par la femelle.

La larve d'un chrysope © Gilles Carcassès

La larve d’un chrysope, un auxiliaire très efficace © Gilles Carcassès

Cliquez sur l’image pour comprendre pourquoi on surnomme la larve du chrysope le lion des pucerons.

La chrysope verte commune par le site Encycl’Aphid

Découvrons les auxiliaires

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s