Non classé

Le Petit nacré

Issoria lathonia, le Petit nacré – 23 juillet 2018 à La Roche-Guyon © CACP – Gilles Carcassès

D’une exploration nature sur les crêtes de La Roche-Guyon le 23 juillet 2018, j’avais rapporté des images de deux beaux papillons que je vous ai présentés dans ces pages : le Flambé, et l’Argus bleu nacré. En triant mes photos, je constate que mon chemin a croisé aussi celui d’un Petit nacré. Il mérite aussi son article !

Le Petit nacré © CACP – Gilles Carcassès
Issoria lathonia aspire le nectar d’une fleur de scabieuse © CACP – Gilles Carcassès

Les grandes taches blanches, brillantes et bien contrastées au revers des ailes postérieures sont caractéristiques du Petit nacré.

Cette espèce dont les chenilles consomment des violettes n’est pas menacée mais elle est cependant peu commune en Ile-de-France. On peut observer ce papillon migrateur dans notre région jusqu’à la fin octobre.

Sources :

Le Petit nacré, par l’Atlas des rhopalocères d’Ile-de-France (Cettia)

Comment identifier les nacrés, par FontainebleauBlog

Retrouvez notre article sur la liste rouge des rhopalocères et zygènes d’Ile-de-France :

Plus du tiers des papillons d’Ile-de-France menacé ou disparu !

et un autre papillon de la même sous-famille :

Le tabac d’Espagne

2 réflexions au sujet de “Le Petit nacré”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.