L'actualité de la Nature

Passionnantes Tephritidae

Les rencontres naturalistes d’Ile-de-France auront lieu le samedi 1er décembre 2018 à la Halle Pajol à Paris, avec, cette année encore, un très beau programme ! Un conseil : inscrivez-vous rapidement !

L’Agence régionale de la biodiversité en Ile-de-France m’a demandé d’y intervenir sur la diversité des mouches Tephritidae. A partir de mes observations et d’éléments de bibliographie, j’ai tenté de dresser un tableau des espèces franciliennes les plus communes, en indiquant leurs plantes hôtes, et en donnant des pistes pour l’observation de ces si jolies mouches aux ailes ornées.

Anomoia purmunda – Le Verger à Cergy © CACP – Gilles Carcassès

Les femelles d’Anomoia purmunda pondent dans les fruits des aubépines, des cotonéasters, des berbéris. On trouve cette espèce dans les jardins et espaces verts.

Couple de Tephritis conura sur un cirse maraîcher – parc du château de Grouchy à Osny © CACP – Gilles Carcassès

Tephritis conura fréquente volontiers les cirses maraîchers, que l’on rencontre dans les zones naturelles humides.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder au résumé de mon intervention :

Retrouvez nos articles :

Terellia tussilaginis, mouche des bardanes et des cirses

La mouchette de l’onopordon

Qui mange quoi ?

Sur le cirse maraîcher

La mouche des fruits de la bardane

La mouche des fruits de la bryone

Touche pas à mon laiteron !

Encore une jolie mouche

Urophora stylata

3 réflexions au sujet de “Passionnantes Tephritidae”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.