Non classé

Journée mondiale des zones humides

Cergy © CACP – Emilie Périé

Demain, 02 février, sera la Journée Mondiale des Zones Humides. L’occasion pour nous de vous parler de ces écosystèmes si particuliers. Mais mesures COVID obligent, on vous propose cette année un format un peu différent : en autonomie.

Zone humide de Grouchy © CACP – Emilie Périé

Grâce à l’application Explorama (que vous pouvez télécharger gratuitement sur votre smartphone) nous vous proposons de partir à la découverte de la zone humide du parc de Grouchy, à Osny.

Pour cela c’est très simple : rendez-vous dans le parc de Grouchy, ouvrez l’application Explorama, cliquez sur le parcours « Zone humide de Grouchy – JMZH2021 » et suivez les consignes !

Le parcours sera disponible tout le mois de février.

Et pour l’avenir ?

Si le format fonctionne, nous vous donnerons rendez-vous le 02 février 2022 pour inaugurer la nouvelle zone humide des berges de Maurecourt. En effet, en ce moment débute le chantier de création d’une zone humide connectée à l’Oise, au niveau de la sente de la Saussaie à Maurecourt. Ces travaux ont pour but de créer un milieu humide riche en biodiversité et de valoriser par la même occasion le chemin du halage et ses abords.

Il s’agit de renaturer une zone fluviale qui existait déjà. Cette zone humide permettra d’accueillir une grande variété de milieux aquatiques, de lui redonner une diversité floristique, et donc faunistique. Cette zone inondable favorisera les entrées de l’Oise dans la zone humide en cas de montée des eaux par un effet de vases communicants

3 réflexions au sujet de “Journée mondiale des zones humides”

  1. bonjour
    Maurecourt:; des travaux en zone humide en pleine période de repro des amphibiens, c’est une blague?autorisation?dérogation espèces pro?

    1. Bonjour, les travaux consistent à recréer une zone humide sur des terrains de foot en bord d’Oise. Elle n’est pour le moment pas fonctionnelle et n’abrite pas d’amphibiens. Des inventaires ont bien entendu été réalisés pour le confirmer. Les travaux, ayant lieu en hiver, évitent la période de nidification des oiseaux, eux bien présents sur la zone. En revanche, nous espérons que la réhabilitation permettra aux amphibiens de se réinstaller sur l’espace et nous vous invitons à suivre les migrations dès l’année prochaine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.