Devenir jardiner-formateur

Jardiniers amateurs, vous désirez vous perfectionner dans les pratiques de jardinage respectueuses de l’environnement et être armés pour transmettre votre savoir à d’autres jardiniers ? Cette formation de jardinier-formateur est faite pour vous.affiche-formation-jardiniersD’autres centres de formation participent à ce programme et sont organisées dans le cadre du plan Ecophyto, avec le soutien de l’Agence Française pour la Biodiversité, à Metz, Nantes et Rivesaltes. En savoir plus sur Jardiner Autrement

Les 14 principes régissant la formation :

  1. Bien connaitre son sol : composantes minérales et biologiques
  2. Connaitre les caractéristiques climatiques du lieu
  3. Repérer les conditions microclimatiques de sa parcelle
  4. S’informer sur la biodiversité animale et végétale existante
  5. Se tenir informé des réglementations locales
  6. Déterminer ses besoins et ses envies, et choisir les plantes adaptées
  7. Contribuer à la préservation des paysages et à la diversité biologique
  8. Préserver et améliorer le sol par des bonnes pratiques
  9. Maitriser la consommation de l‘eau
  10. Bien gérer les déchets, trier et favoriser le recyclage et le compostage
  11. Bien produire son compost
  12. Mettre en oeuvre des pratiques permettant de réduire au maximum l’utilisation de produits phytosanitaires
  13. Tenir à jour un cahier de jardin
  14. Contribuer à l’embellissement individuel et collectif

Vigie Nature Ecole

vneAppel à participation

Le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et Natureparif ont créé Vigie Nature Ecole, une plateforme dédiée aux animations nature à déployer à l’école et sur les temps périscolaires* (centre de loisirs, TAP, etc.).

vne-logoLancé en 2010, Vigie-Nature École est un programme de sciences participatives qui vise à suivre la biodiversité ordinaire sur l’ensemble du territoire métropolitain. Vigie-Nature École propose des protocoles scientifiques à réaliser avec les enfants qui permettent d’observer la biodiversité (faune et flore) qui les entoure mais aussi de faire avancer la science ! Les enfants avec l’aide des animateurs transmettront leurs observations au Muséum national d’Histoire naturelle via le site internet dédié afin que les chercheurs puissent les analyser pour mieux comprendre le fonctionnement et l’évolution de cette biodiversité ordinaire. A ce jour, sept protocoles (ou observatoires) sont disponibles ; ils permettent d’étudier des groupes très variés (plantes sauvages, oiseaux, escargots, vers de terre…) à choisir selon l’âge des enfants et la période de l’année. Ancré dans le concret et la proximité, ce programme invite à sortir avec les enfants et offre aux éducateurs et aux animateurs des activités nouvelles, motivantes et pluridisciplinaires.

Vigie-Nature École, une façon simple d’aborder la biodiversité, de recréer du lien entre les enfants et la nature, et de les rendre acteurs et responsables de leur environnement !

Le Muséum national d’Histoire naturelle et Natureparif proposent également des formations (qui ne prennent que quelques heures) afin de mieux connaitre le programme et d’aider au déploiement des observatoires :

Elles peuvent également s’organiser à la demande et peuvent avoir lieu dans votre commune,  en regroupant au besoin plusieurs collectivités.

Pour s’inscrire à la formation du 18 octobre 2016

10 propositions d’activités pour favoriser la biodiversité dans son école

Formation sur la taille des arbustes

Quel crime ont commis ces arbustes pour mériter un tel châtiment ? © Gilles Carcassès

Quel crime ont commis ces arbustes pour mériter un tel châtiment ? © Gilles Carcassès

Le CAUE du Val d’Oise organise une formation intitulée :

« Taille et gestion rationnelle des arbustes d’ornement »

le vendredi 18 novembre 2016, à Vauréal.

Au cours de la matinée qui se déroulera en salle,  seront abordés les points suivants :

  • Les différentes utilisations des arbustes d’ornement
  • Les modes de ramification et de floraison
  • Une démarche pour bien tailler les arbustes
  • Les différents types de taille possibles
  • Les tailles à éviter
  • Bien réaliser les coupes
  • Intégrer la taille des arbustes dans la gestion différenciée

L’après-midi sera consacrée à des démonstrations et des travaux pratiques sur site.

Intervenant : Jac Boutaud

Informations pratiques :

  • Contact : Christiane WALTER – Téléphone : 01 30 38 68 68
  • Horaires : De 9 h à 17 h
  • Tarif : Adhérents : 50€ – Non Adhérents : 100 €
  • Publics ciblés : élus, responsables des services urbanisme, espaces verts et environnement, techniciens.
  • Le déjeuner est à la charge des participants.

Pour s’inscrire

Les formations de l’OPIE

Sauriez-vous dire à quel ordre appartient chacun de ces insectes ? Il y a là un coléoptère, un odonate, un diptère, un lépidoptère, un hémiptère, un hyménoptère.

Retrouvez nos articles sur ces insectes : Sous les chênes Une mexicaine basanée Tête de mort Aime les orties la terreur des moustiques Mange des champignonsPar ces liens, vous pouvez découvrir nos articles sur ces insectes :
Sous les chênes
Une mexicaine basanée
Tête de mort
Aime les orties
La terreur des moustiques
Mange des champignons

Souhaitez-vous vous former sur la détermination et la biologie des insectes, acquérir des compétences en animation et pédagogie ? L’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE) vient d’éditer son catalogue de formations pour 2016. Que vous soyez amateur ou professionnel, il propose des formations pour tous les niveaux.formations opie

Retour sur la formation « vers de terre » 2016

Mardi 16 février 2016, la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise recevait une quarantaine de stagiaires conviés par Natureparif à une formation sur l’Observatoire participatif des vers de terre.
Il s’agissait de comprendre l’intérêt des protocoles d’évaluation des populations de vers de terre dans les jardins et surtout d’apprendre à les mettre en œuvre.

Mise en pratique au parc François-Mitterrand © Gilles Carcassès

Mise en pratique des protocoles de l’Observatoire participatif des vers de terre © Gilles Carcassès

ver de terre © Maxime Kayadjanian Natureparif OPVT IDF 2016

ver de terre © Maxime Kayadjanian Natureparif OPVT IDF 2016

Les protocoles test bêche et moutarde tri manuel sont mis en application par les stagiaires sur les pelouses du parc François-Mitterrand à Cergy.

La chasse aux vers de terre bat son plein. Les vers capturés sont placés dans des boites de transport en plastique avec un peu d’eau fraiche.

Le retour triomphal des stagiares à la salle de formation avec leur trophée © Gilles Carcassès

Le retour triomphal des stagiaires à l’amphithéâtre du Verger avec leurs trophées © Gilles Carcassès

Avec l’aide de Daniel Cluzeau, enseignant-chercheur à l’Université de Rennes, et de ses assistants, les vers de terre ont ensuite été triés par les stagiaires en catégories écologiques.

A  la fin de la formation, les stagiaires sont repartis vers leurs jardins ou leurs structures, bien décidés à appliquer les protocoles dans les semaines qui viennent. Ils enverront au laboratoire de l’Université de Rennes leurs récoltes triées et placées dans des flacons d’alcool. Les chercheurs fourniront en retour à chacun les résultats de leurs déterminations et leur interprétation. Toutes ces données permettront de faire grandement avancer la connaissance de la biologie du sol, si importante pour la fertilité et pourtant si mal connue.

L’idée de se retrouver à Cergy en automne 2016 pour les restitutions et pour débriefer sur les protocoles fait son chemin…

La cabane du ver de terre

La formation 2015 au protocole moutarde

Les vers de terre par Jardiner Autrement

Nature en ville : une formation au CAUE 95

Le CAUE du Val d’Oise propose une formation intitulée « Prendre en compte la nature dans les espaces publics – Gestion durable des espaces verts ». Cette formation aura lieu le 14 janvier 2016 au Moulin de la Couleuvre à Pontoise.

Christophe Etchemendy, responsable des espaces verts de la ville de Vauréal interviendra lors de cette journée pour témoigner de ses pratiques.

La prairie de la coulée verte à Vauréal © Gilles Carcassès

La prairie de la coulée verte à Vauréal © Gilles Carcassès

Renseignements et inscription à cette formation du CAUE 95

Signalons aussi deux autres formations très intéressantes en février 2016 pour les jardiniers professionnels, montées en collaboration avec le CAUE de Seine-et-Marne :

« L’arbre d’ornement » et « Les arbustes, les haies et les plantes herbacées « 

 

Journée technique « Murs et toitures végétalisés » à Cergy

Mur végétalisé rue de la préfecture à Cergy © Gilles Carcassès

Mur végétalisé rue de la préfecture à Cergy © Gilles Carcassès

Logo Florysage et Arexhor

L’association Florysage organise le 23 juin à Cergy-Pontoise une journée technique sur les murs et les toitures végétalisés. Cet événement a pour partenaires la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et l’Adivet (l’association française des toitures et façades végétales). Il est à destination des collectivités (élus et agents), des paysagistes et des producteurs de plantes.

Cette journée technique a pour objectif d’apporter des connaissances globales pour mieux appréhender un projet de mise en place de murs ou de toitures végétalisés. Différentes facettes de ces types d’installation seront abordées : expériences scientifiques, réglementation, composition des infrastructures, pré-requis avant l’installation… Ces présentations seront illustrées par une visite du mur végétalisé de la rue de la préfecture à Cergy et du retour d’expérience de sa mise en place par les agents de la Communauté d’agglomération.

Programme, modalités d’inscription : http://www.astredhor.fr/arexhor-sm-journee-technique-murs-et-toitures-vegetalises-143370.html