Agenda

Retour sur la transhumance de Cergy-Pontoise 2019

La transhumance 2019 © CACP – Gilles Carcassès

Une fois de plus la Ferme d’Ecancourt a bien fait les choses : une organisation sans faille, des brebis vaillantes et disciplinées, des ânes câlins, des bénévoles actifs, des participants ravis et le soleil au rendez-vous !

La haie d’honneur dans la cour de la ferme

Samedi 13 avril 2019 à 13h30, les participants rassemblés pour la transhumance accueillent les moutons.

Les brebis font les vedettes

Abbeêy road à Jouy-le-Moutier © CACP – Emilie Périé

Samedi après-midi, les brebis rejoignent Maurecourt en traversant plusieurs quartiers de Jouy-le-Moutier.

Des bénévoles mobilisés

Les bénévoles en plein effort © CACP – Gilles Carcassès

Grâce aux joëlettes prêtées pour l’occasion, des personnes à mobilité réduite participent pleinement à l’événement.

Des bergers très professionnels

Dimanche matin à Maurecourt : l’appel pour le départ ! © CACP – Gilles Carcassès

« Eglantine ? Ernestine ? Savonnette ? » « Présentes ! »

Sous haute protection policière

Serrez les rangs : zone de danger ! © CACP – Gilles Carcassès

La police municipale de Maurecourt accompagne l’avancée du cortège en bloquant la circulation.

Des chiens vifs

Aux Rougeux, à Jouy-le-Moutier

Harley, Ollie, Lapsus et Lucky, les border collies dirigés par les bergers montrent toute leur efficacité dans la conduite du troupeau.

Une pause bien méritée

Pause déjeuner au parc du belvédère à Vauréal © CACP – Gilles Carcassès

La transhumance est aussi l’occasion de se retrouver autour d’un pique-nique convivial et de profiter des animations organisées par la Maison de la nature de Vauréal.

En forêt, loup y es-tu ?

Point d’arrêt dans la forêt © CACP – Gilles Carcassès

Il faut de temps à autre stopper la tête du cortège pour permettre aux retardataires de rejoindre le groupe.

Au jardin des Ombrages

Potentilla anserina, la potentille des oies © CACP – Gilles Carcassès

La potentille des oies connait aussi le secret des poils laineux pour résister au froid.

Pour l’entretien du sous-bois : à vos marques, prêtes, partez ! © CACP – Gilles Carcassès

Cinq brebis restent au jardin des Ombrages pour entretenir la prairie et le sous-bois.

Quand on arrive en ville

Avenue du Hazay  © CACP – Gilles Carcassès

Passage triomphal des solognotes à Cergy-le-Haut

Le goûter final

Les fameuses tartines au miel de Courdimanche ! © CACP – Gilles Carcassès

La Ville de Courdimanche offre une bien sympathique collation à tous les participants.

Retrouvez notre reportage photos dans 13 comme une.

Rendez-vous l’année prochaine pour la transhumance 2020 !

Retrouvez les éditions précédentes de la transhumance de Cergy-Pontoise en images :

Edition 2018

Edition 2017

Edition 2016

L'actualité des jardins

Brebis débroussailleuses

Pâturage dans une station de renouée du Japon – Courdimanche © CACP – Gilles Carcassès

On savait les brebis solognotes capables de contenir l’expansion de la renouée du Japon. Ces animaux sont aussi très efficaces pour débroussailler.

Les brebis de la Ferme d’Ecancourt broutent les cornouillers sanguins © Ville de Vauréal – Christophe Etchmendy

Les brebis solognotes sont friandes de toutes sortes de ligneux : cornouillers, ronces, lierre. C’est pourquoi elles peuvent être employées pour entretenir un sous-bois.

Séance d’animation lors de la transhumance 2018, au Jardin des Ombrages – Vauréal © CACP – Gilles Carcassès

Voici le site qui a été choisi comme espace de pâturage à Vauréal pour cette année. Il comprend une prairie et un bois attenant. Les équipes de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et de la Ville de Vauréal ont réuni leurs forces pour aménager l’endroit et préparer l’arrivée des ovins qui seront déposés lors de la transhumance 2019 organisée par la Ferme d’Ecancourt.

Agenda

La transhumance de Cergy-Pontoise : 13 et 14 avril 2019

Ne manquez pas la transhumance 2019 !

Les 13 et 14 avril 2019, retrouvez-nous pour la transhumance de Cergy-Pontoise ! Durant le weekend, les moutons de la Ferme d’Ecancourt (Jouy-le-Moutier) quitteront la ferme pour rejoindre leurs pâtures sur les espaces verts de Jouy-le-Moutier, Maurecourt, Vauréal, Cergy et Courdimanche. Cette année encore, les personnes à mobilité réduite pourront faire le voyage grâce aux joëlettes mises à disposition.

© CACP – Marion Poiret et Gilles Carcassès

Accompagnez le troupeau à votre rythme sur tout, ou partie, du parcours. Retrouvez les différentes étapes du circuit :

Circuit de la transhumance 2019 © Ferme d’Ecancourt

Et puis, cette balade urbaine est l’occasion de faire quelques observations naturalistes. On vous attend nombreux !

Retrouvez nos articles sur les éditions précédentes de la transhumance :

Edition 2018 : album photo

Edition 2017 : l’histoire racontée par les brebis

Edition 2016 : aux petits soins pour les agneaux

L'actualité des jardins

Retour sur la transhumance 2018

La traditionnelle transhumance de Cergy-Pontoise fut un très beau succès, amplifié cette année par la présence des nombreux bénévoles engagés dans les équipes d’accompagnement des joëlettes, ces étonnants fauteuils tous terrains.

Voici quelques images de ces deux belles journées des 7 et 8 avril 2018 :

Samedi 7 avril 2018, le troupeau est rassemblé pour le départ à la ferme d’Ecancourt © CACP – Marion Poiret
Une équipe de bénévoles à l’œuvre dans un passage délicat © CACP – Marion Poiret

Dix joëlettes avaient été mobilisées pour l’occasion, permettant à autant de personnes handicapées de participer pleinement à l’événement.

Naissance d’une vocation © CACP – Marion Poiret
Cétoine dorée © CACP – Gilles Carcassès

Cette cétoine traversait le chemin au moment de l’arrivée du troupeau. Pas sûr qu’elle s’en remette…

Un service d’ordre impeccable © CACP – Gilles Carcassès

Un grand bravo à la Ferme d’Ecancourt pour la qualité de l’organisation et à tous les bénévoles pour leur implication !

Anemone blanda © CACP – Gilles Carcassès

Surprise au bord du chemin dans les bois de Vauréal, une anémone blanda, échappée d’un jardin !

A Cergy-le-Haut © CACP – Gilles Carcassès

On emprunte sagement les passages piétons.

Retrouvez d’autres images dans notre diaporama paru dans 13 comme une.

Agenda

La transhumance de Cergy-Pontoise : 7 et 8 avril 2018

Ne manquez pas la transhumance de Cergy-Pontoise !

Le départ de la ferme d’Ecancourt © CACP – Gilles Carcassès

Le programme :


Et le plan du parcours est ici !

Retrouvez nos reportages sur les transhumances des années précédentes :

Transhumance 2017 : des brebis témoignent

Retour sur la transhumance 2016

La transhumance comme si vous y étiez (2015)

Agenda, L'actualité des jardins

Transhumance 2018 à Cergy-Pontoise

Promenade des deux bois à Cergy © CACP – Gilles Carcassès
Plan du parcours fourni par la Ferme d’Ecancourt

Cette année, la transhumance innove !

Première innovation : la Ferme d’Ecancourt, organisatrice de l’événement, a modifié une partie du parcours pour traverser des zones plus urbaines afin de permettre aux habitants de mieux en profiter.

Voici l’essentiel pour préparer votre participation :

  • Samedi 7 avril 2018 après-midi (tronçon rouge)
  • Départ à 14 h de la ferme d’Ecancourt à Jouy-le-Moutier,
  • Arrivée vers 17 h à l’espace Gérard Blondeau de Maurecourt.
  • Dimanche 8 avril 2018 matin (tronçon vert)
  • Départ de Maurecourt  à 9 h 30,
  • Arrivée au Belvédère de Vauréal autour de 12 h et pique-nique tiré du sac,
  • Dimanche 8 avril 2018 après-midi (tronçon bleu)
  • Départ de Vauréal à 14h,
  • Arrivée à la promenade des deux bois à Cergy vers 15 h 30,
  • Arrivée à Courdimanche vers 16 h 30.
L’heure de la sièste au Belvédère de Vauréal © CACP – Gilles Carcassès

Ne manquez pas les animations et démonstrations de chiens de berger qui ponctueront le parcours :

  • le samedi : à la ferme, à Jouy-le-Moutier et à Maurecourt,
  • le dimanche : à Jouy-le-Moutier, à Vauréal et à Cergy.

Deuxième innovation : des personnes à mobilité réduite pourrons suivre le parcours, car 11 « joëlettes » (fauteuils de randonnées) ont pu être rassemblées ! Il faut maintenant recruter les équipes de joyeux bénévoles pour les conduire.

Joëlette en action – photo aimablement prêtée par l’association Jakadiroule de Menucourt

Il manque encore 30 personnes pour compléter les relais sur les trois tronçons ! Pour vous inscrire en tant que bénévole et pour tout renseignement, vous pouvez contacter la Ferme d’Ecancourt à l’adresse suivante : fermeecancourt.contact@gmail.com, avant le 28 février 2018, en indiquant votre nom, vos coordonnées et vos disponibilités. Voir tout le détail de cette organisation dans ce document.

Par votre engagement, donnez à la transhumance de Cergy-Pontoise une dimension solidaire et sportive !

La Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise est partenaire de la transhumance de Cergy-Pontoise depuis sa création en 2013.

Retrouvez notre reportage sur la transhumance 2017 :

Transhumance 2017 : des brebis témoignent

En savoir plus :

Communiqué de presse de la Ferme d’Ecancourt sur la transhumance 2018